Exercices FLE gratuits

Grammaire Française


level Expert

Analyse des propositions subordonnées


La leçon

La subordination

Dans une phrase complexe, on trouve plusieurs propositions qui peuvent être reliées entre elles par la coordination, la juxtaposition ou par le lien de subordination.  La subordination est un rapport de dépendance asymétrique (seul un des éléments dépend de l'autre) entre une proposition subordonnée et une proposition principale.

La proposition est dite subordonnée parce qu'elle n'a pas d'existence autonome, elle ne peut pas constituer un énoncé complet sans s'appuyer sur la principale.

L'identification des subordonnées

Quand on analyse une proposition subordonnée, on indique l'outil subordonnant (s'il existe), sa nature et sa fonction.

On va mener alors une étude sur les différentes types de propositions subordonnées, leur outil subordonnant, leurs caractéristiques et leur fonction dans la phrase en suivant le schéma ci-dessous :

LES PROPOSITIONS SUBORDONNÉES

I) Les subordonnées introduites par un mot subordonnant

II) Les subordonnées complétives sans outil introducteur

I) 1. Les subordonnées complétives

II) 1. Les propositions infinitives

1A / Les subordonnées complétives conjonctives pures

1B / Les subordonnées complétives interrogatives indirectes

1C / Les subordonnées complétives exclamatives indirectes

 

 

I) 2. Les subordonnées relatives

II) 2. Les propositions participiales

2A / Les subordonnées relatives adjectives

2B / Les subordonnées relatives substantives

2C / Les subordonnées relatives attributives

2D / Les subordonnées relatives périphrastiques

 

I) 3. Les subordonnées circonstancielles

La subordonnée circonstancielle temporelle

La subordonnée circonstancielle causale

La subordonnée circonstancielle finale

La subordonnée circonstancielle conditionnelle

La subordonnée circonstancielle concessive

La subordonnée circonstancielle comparative

La subordonnée circonstancielle consécutive

II) 3. Les propositions en parataxe

En même temps des exercices d'approfondissement avec une représentation analytique et détaillée de chaque type sont proposés.


Exercice n°1

Aide : I) Les subordonnées introduites par un mot subordonnant : Les subordonnées complétives

1. Les subordonnées complétives

1A / LES SUBORDONNÉES CONJONCTIVES PURES

Caractéristiques

Ni effaçables, ni déplaçables.

Les modes :

l'indicatif

le subjonctif

Outil subordonnant

que

locutions conjonctives

à ce que

de ce que

sur ce que

en ce que

Fonction

1.Sujet

2. COD

3. COI

4. Attribut

5. Complément de nom

6. Complément de l'adjectif

7. Terme complétif

8. Apposition et position détachée

Exemples

1. Qu'il veuille venir avec nous ne m'étonne pas.

2. Elle pense que vous avez raison.

3. Je m'oppose à ce qu'ils partent seuls.

4. Le problème est que je ne sais pas comment

l'utiliser.

5. Nous avons émis l'idée que tous les groupes scolaires devaient être représentés pendant la réunion.

6. Il est clair que le temps joue contre nous.

7. Il se peut que la situation ait changé.

8. Qu'il réussisse, j'en doute fort.

À retenir :

i) Les subordonnées conjonctives pures (complétives) sont introduites par les locutions conjonctives à ce que, de ce que, sur ce que, en ce que après certains verbes transitifs indirects dont la construction exige les prépositions à, de, sur, en : consentir, parvenir, renoncer, s'appliquer, veiller, se résoudre, s'inquiéter ...

ii) La conjonction de subordination "que" joue un double rôle au sein de la phrase complexe ; celui de subordonnant et de démarcatif MAIS elle ne joue aucun rôle dans la subordonnée (contrairement au pronom relatif) ; il est sémantiquement vide.

Attention : "Je pense que tu connais le reste de l'histoire." : conjonction de subordination

"L’homme que tu es aujourd’hui." : pronom relatif - attribut

* Étudiez ici les différents emplois du morphème QUE

Spécifiez si la fonction indiquée entre parenthèses des propositions subordonnées conjonctives pures est vraie ou fausse.


Question n°1

Proposition Vrai Faux
1. Il faut que nous parlions. (terme complétif)
Corriger la question

Question n°2

Proposition Vrai Faux
2. L'essentiel est que tu ailles bien. (attribut)
Corriger la question

Question n°3

Proposition Vrai Faux
3. Je tiens à ce que tu le saches, c'est tout. ( COD )
Corriger la question

Question n°4

Proposition Vrai Faux
4. Qu'ils soient d'accord avec cette mesure me serait agréable. (sujet)
Corriger la question

Question n°5

Proposition Vrai Faux
5. Je suis heureux que ma candidature ait retenu votre attention. (attribut)
Corriger la question

Question n°6

Proposition Vrai Faux
6. Il m'a dit que j'avais tort. ( COI )
Corriger la question

Question n°7

Proposition Vrai Faux
7. L'idée qu'on part en vacances ensemble me plaît beaucoup. (complément de nom)
Corriger la question

Question n°8

Proposition Vrai Faux
8. Je n'ai qu'un seul désir : que tu nous accompagnes. (apposition)
Corriger la question

 


Exercice n°2

Aide : 1B / Les subordonnées complétives interrogatives indirectes 1C / Les subordonnées complétives exclamatives indirectes

1B / Les subordonnées complétives interrogatives indirectes

Caractéristiques

Avec des verbes exprimant l'interrogation, l'ignorance: demander

avec des verbes de connaissance : savoir, deviner, apprendre, ne pas savoir, douter, ignorer...

avec des verbes déclaratifs: dire, indiquer, raconter, expliquer...

Outil subordonnant

a) Interrogation totale

Conjonction : si

b) Interrogation partielle :

1. Déterminants :

quel, quelle, quels,quelles

2. Adverbes : quand, combien, où, pourquoi, comment

3. Pronoms interrogatifs : qui, que, quoi, où

Fonction

COD

Exemples

Je vous demande si Luc viendra.

Je me demande quel âge elle a.

1C / Les subordonnées complétives exclamatives indirectes

Outil subordonnant

1. Déterminants :

quel, quelle, quels, quelles

2. Adverbes : combien, comme, à quel point...

Fonction

COD

Exemple

Devinez quelle belle fille je viens de rencontrer.

À retenir :

i) La fonction :

Les subordonnées complétives interrogatives et exclamatives indirectes occupent la fonction de COD. Cependant la fonction sujet, ou apposée au sujet est rare mais possible :

"Comment il a pu se procurer ces documents, cela reste toujours sans réponse."

ii) Les modes :

a) l'indicatif : "Je me demande s'il est prêt à défendre ses choix."

b) l'infinitif : "Je ne sais pas quoi faire."


Question n°1

Une erreur est intervenue lors de la génération du texte lacunaire.
Erreur n°2 : Le texte ne contient pas le mot recherché (le mot est "interrogative indirecte").



Corriger la question

 

Exercice n°3

Aide : Les subordonnées relatives adjectives, substantives, attributives et périphrastiques

2A / LES SUBORDONNÉES RELATIVES ADJECTIVES

Caractéristiques

Elles complètent un antécédent exprimé dans la principale.

Les modes :

L'indicatif

L'infinitif

Le subjonctif

Outil subordonnant

Pronoms relatifs :

qui, que, quoi, dont, où

Formes composées

lequel, laquelle, lesquels, lesquelles,

(auquel, à laquelle, duquel, de laquelle, auxquels, auxquelles, desquels, desquelles)

Fonction

1. Épithète liée

2. Épithète détachée

Exemples

1. Le cadeau que tu m'as offert me plait beaucoup.

2. Marie, qui est aussi votre amie, est également invitée à la fête.

À retenir :

Il y a deux types de relatives adjectives :

Les relatives déterminatives ou restrictives qui permettent d'identifier l'antécédent et qui sont indispensables. : "Cette montre que je viens d'acheter me plaît beaucoup."

Les relatives explicatives ou non restrictives qui ne permettent pas d'identifier l'antécédent et qui peuvent être supprimées : "Cette montre, que je viens d'acheter, me plaît beaucoup."

2B / LES SUBORDONNÉES RELATIVES SUBSTANTIVES

Caractéristiques

Elles n'ont pas d'antécédent.

Les modes :

L'indicatif

L'infinitif

Le subjonctif

Outil subordonnant

qui, quoi, où, quiconque

Fonction

1. Sujet

2. COD

3. COI

4. Complément d'agent

5. attribut

6. Complément circonstanciel

7. Régime d'un présentatif

8. Complément du nom

9. Complément de l'adjectif

Exemples

1. Qui vivra verra.

2. Elle a invité qui elle voulait.

3. "Je parle à qui le veut de mon pays fictif "

(La Comète)

4. Le formulaire peut être rempli par quiconque le souhaite.

5. Je vais vous raconter comment je suis devenu qui je suis.

6. Je n'ai nulle part où aller.

7. Voilà de quoi il s'agissait.

8. C'est l'affaire de qui tu sais.

9. Un devoir très difficile pour qui n'a pas bien travaillé.

2C / LES SUBORDONNÉES RELATIVES ATTRIBUTIVES

Caractéristiques

Elles ont un antécédent explicite.

Elles ne peuvent être introduites que par le relatif "qui"

Outil subordonnant

qui

Fonction

1. Attribut du sujet.

2. Attribut de l'objet.

3. Régime d'un présentatif

Exemples

1. Il était là, qui attendait patiemment.

2. Je l'entends qui chante.

3. Il y a le chat qui miaule.

À retenir :

1. Relative attribut du sujet :

Avec des verbes attributifs comme être, rester, se trouver suivis d’un complément circonstanciel de lieu.

2. Relative attribut de l’objet.

Après des verbes de perception comme voir, entendre, sentir ...

3. Régime d'un présentatif

Après les présentatifs : voici, voilà , il y a :

" Le voilà qui arrive."

2D / LES SUBORDONNÉES RELATIVES PÉRIPHRASTIQUES

Caractéristiques

Elles constituent l’expansion d’un démonstratif : ce ou celui (variable en genre et en nombre)

Ces relatives ne peuvent pas être supprimées.

Outil subordonnant

ce / celui + qui, que, dont

Fonction

1. Sujet

2. COD

3. Régime d'un présentatif

4. Apposition

5. Complément du nom

6. Complément du pronom

Exemples

1. Ce que tu dis m'étonne.

2. Je vous présente celle que j'aime.

3. Voilà ce que j'ai fait.

4. Il est toujours en retard, ce que je trouve inadmissible.

5. Les remarques de ceux qui n'ont jamais participé au projet ne me touchent pas.

6."Je suis un homme et rien de ce qui est humain ne m'est étranger.", Térence

Dans les phrases suivantes identifiez la nature des subordonnées relatives.



Question n°1

1. Voilà de quoi il est fier.

Corriger la question

Question n°2

2. Ceux qui ne font pas attention ne viendront pas avec nous.

Corriger la question

Question n°3

3. On voit les élèves qui arrivent en chantant.

Corriger la question

Question n°4

4. Faites ce que vous voulez.

Corriger la question

Question n°5

5. Qui aime bien châtie bien.

Corriger la question

Question n°6

6. Je sais ce que je dis.

Corriger la question

Question n°7

7. Le cadeau que Paul vient de m'offrir me plaît beaucoup.

Corriger la question

 

Exercice n°4

Aide : I) 3. Les subordonnées circonstancielles

3. LES SUBORDONNÉES CIRCONSTANCIELLES

Caractéristiques

On les appelle aussi conjonctives relationnelles.

Outil subordonnant

Conjonctions, locutions conjonctives, corrélations conjonctives *   

 

* voir tableau ci-dessous

Fonction

1. Complément circonstanciel de temps / subordonnée temporelle

2. Complément circonstanciel de cause / subordonnée causale

3. Complément circonstanciel de but / subordonnée finale

4. Complément circonstanciel de condition / subordonnée conditionnelle ou hypothétique

5. Complément circonstanciel de concession / subordonnée concessive

6. Complément circonstanciel de comparaison / subordonnée comparative

7. Complément circonstanciel de conséquence / subordonnée consécutive

Exemples

1. Dès que j'aurai reçu les résultats, je t'appellerai.

2. Étant donné qu'il neige, l'excursion est annulée.

3. Je ferme les fenêtres de peur que vous ayez froid.

4. Au cas où je serais absent, je vous préviens.

5. Quoiqu'il soit malade, il nous accompagne.

6. Le projet n'était pas aussi facile que nous le pensions.

7. Il y avait un immense embouteillage, si bien que j'ai raté l'avion.

             Tableau des principales conjonctions, locutions ou corrélations conjonctives : 

TEMPS : pendant que, au moment où, en même temps que, chaque fois que, lorsque, après que, depuis que, d'ici que, avant que, dès que, jusqu'à ce que, depuis que, aussitôt que, en attendant que

CAUSE : parce que, puisque, comme, vu que, du fait que, étant donné que, du moment que, dès l'instant que, dès lors que, attendu que

BUT : pour que, afin que, de crainte que, de peur que, de sorte que

CONDITION : si, pourvu que, soit que, au cas où, à condition que, à supposer que, pour peu que

CONCESSION : bien que, quoique, sans que, tout.... que

COMPARAISON : comme, ainsi que, tel que, plutôt que, de même que, plus/moins/aussi/autant... que, autre/autrement...que, dans la mesure où, au fur et à mesure que

CONSÉQUENCE : de sorte que, si bien que, de façon que, de manière que, tellement... que, trop...pour que




Question n°1

Une erreur est intervenue lors de la génération du texte lacunaire.
Erreur n°2 : Le texte ne contient pas le mot recherché (le mot est "subordonnée consécutive").



Corriger la question

 

Exercice n°5

Aide : II) Les subordonnées complétives sans outil introducteur : 1. Les propositions infinitives 2. Les propositions participiales 3. Les propositions en parataxe

1. LES PROPOSITIONS INFINITIVES

Caractéristiques

L'infinitif est construit directement, sans préposition.

Les propositions infinitives sont introduites par :

- des verbes de perception : voir, entendre, sentir, regarder, écouter, apercevoir

- les présentatifs : voici, voilà

- des verbes d'opinion : croire,penser... " Un garçon que je pensais être mon ami."

Fonction

1. COD

2. Régime d'un présentatif

(voici, voilà)

Exemples

1. Je vois les enfants danser.

2. Voici venir le temps de la retraite.

2. LES PROPOSITIONS PARTICIPIALES

Caractéristiques

Groupe constitué =

nom/pronom + participe présent ou passé

La proposition participiale est mobile et elle joue le rôle de complément circonstanciel adjoint.

Fonction

1.Complément circonstanciel de temps

2.Complément circonstanciel de cause

3.Complément circonstanciel de condition


Exemples

1. La soirée étant finie, nous sommes rentrés.

2. Pas payé, l'arbitre annule le match !

3. Nous partirons en excursion, le temps le permettant.

3. LES PROPOSITIONS EN PARATAXE

Caractéristiques

Il s'agit d'une subordination implicite (on supprime la subordination entre les propositions).

Fonction

1. Complément circonstanciel de condition

2. Complément circonstanciel de concession

3. Complément circonstanciel de cause

4. Complément circonstanciel de comparaison

Exemples

1. Qu'il vienne, je ne lui parlerai pas.

2.Vous avez beau dire non, on entend oui. (Rocher Suchard)

3.Elles nous ont impressionnés tant elles sont ponctuelles et travailleuses.

4.Plus on est, moins on paie.

Dans les phrases suivantes indiquez la nature et la fonction des propositions subordonnées.



Question n°1

1. Ayant fini mon travail, j'ai droit à une petite promenade.

Corriger la question

Question n°2

2. Voici venir le jour de la fête.

Corriger la question

Question n°3

3. J'ai vu mon père rentrer il y a une heure.

Corriger la question

Question n°4

4. On ne pouvait pas répondre aux questions du contrôle tant elles étaient difficiles.

Corriger la question

Question n°5

5. Tu as beau pleurer, je ne change pas d'avis.

Corriger la question

Question n°6

6. Très inquiets, on voyait la tempête frapper le littoral.

Corriger la question

 

Exercice n°6

Aide : Sélectionnez la nature de la proposition subordonnée.


Question n°1

Sélectionnez la nature de la proposition subordonnée.

Je me demande comment il viendra.

proposition infinitive

Je m'attends à ce qu'il vienne.

subordonnée relative substantive

Regarde s'il est gentil !

interrogative indirecte

Qu'ils viennent, nous leur demandons de nous aider.

conjonctive pure

Ayant dépassé la vitesse autorisée, Paul a été sanctionné.

interrogative indirecte

J'ai vu mon père rentrer il y a une heure.

proposition participiale

Qui ne dit mot, consent.

proposition en parataxe

Je ne sais pas quoi te dire.

exclamative indirecte

 

Auteur de l'exercice :



Ermina Kesisoglou


Contributrice

Grèce
Ermina Kesisoglou - Université Paris Sorbonne - Paris IV : "LETTRES CLASSIQUES ET MODERNES, SCIENCES DU LANGAGE"

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Exercices sur le même thème

N° 39 - 2493 Grammaire Française / Expert level

» Macunaíma - “Le héros sans aucun caractère”

Découvrez une histoire indigène et exercez-vous grâce à ce méli-mélo d'exercices de révisions de la langue française.

Commencer
N° 21 - 173 Grammaire Française / Expert level

» Le passé antérieur, niveau C1

Avez-vous déjà entendu parler du passé antérieur? Envie de découvrir un temps supplémentaire du passé en français? alors, cliquez!!

Commencer
N° 3 - 886 Grammaire Française / Expert level

» Analyse des propositions subordonnées

Comment reconnaître les propositions subordonnées? Comment les identifier? On vous invite à un rappel synthétique des points grammaticaux et des noti...

Commencer



Laissez votre commentaire web 2.0



 Commentaires