POUR LES PROFESSEURS

 

 

Autour du thème du mariage, nous avons essayé de rassembler toute une série d’activités qui ont comme autre point en commun de créer un environnement favorisant une production orale ou écrite de l’apprenant en fonction d’objectifs de communication définis ci-dessous.

 

Exercice 1 :

Exercice simple : il s’agit simplement de se présenter par écrit ; se décrire et décrire ses goûts, sa vie… (une fiche de vocabulaire peut être utile, sur la description physique, morale… d’une personne…)

ATTENTION ! ! ! L’annonce écrite par les étudiants sera véritablement publiée sur ce site de rencontres. Il est donc fortement recommandé de demander aux étudiants de se choisir un personnage fictif, et en aucun cas de donner sa véritable identité.

 

 

Exercice 2 :

Cet exercice a pour but de faire opérer un choix en fonction de ses goûts et ses préférences, puis de le justifier oralement devant la classe. (le vocabulaire est donc sensiblement le même que celui requis pour l’exercice précédent ; avec en plus, l’expression de la cause…)

 

 

Exercice 3 :

L’objectif est ici de permettre à l’étudiant une pratique assez libre de la conversation (certes écrite) en français. Tout l’intérêt se retrouve surtout si, après cette rencontre dont on devra conserver des traces écrites (d’où l’intérêt d’imprimer l’espace de discussion en direct), on raconte à la classe cette rencontre. Tout le contexte est ici créé pour permettre à l’étudiant de rapporter à la classe un discours et donc d’utiliser ce qu’il peut et sait du discours rapporté dans une application de tous les jours.

 

 

Exercice 4 :

La lettre d’amour et sa réponse sont des grands classiques de la littérature française. Voilà l’occasion d’approcher le grand style du français écrit. Il faut ici faire une demande une réponse très polie, en utilisant les formules les plus châtiées possible. (le conditionnel peut être exigé par le professeur)

 

 

Exercice 5 :

Le faire-part requiert également un niveau de français soutenu, très formel. On s’adresse à des personnes que l’on ne connaît pas forcément, il faut donc donner les informations relatives aux aspects pratiques du mariage (lieu, date, heure…) tout en s’exprimant dans un très bon français..

 

 

Exercice 6 :

Se marier, c’est faire la fête ; mais où ? Les étudiants devront donc opérer un choix, comparer les avantages et les inconvénients des lieux proposés, peser le pour et le contre, et bien sûr, justifier son choix (quitte à critiquer celui d’un autre couple : " Je pense que la péniche est un meilleur endroit pour faire une fête que ton château au bord du Rhône, parce qu’elle… / étant donné que… ")

 

 

Exercice 7 :

La lune de miel est une excellente occasion de formuler un projet, de s’exprimer au futur proche et simple. On pourra demander à l’étudiant de présenter de manière détaillée son voyage de noces.

COMMENCER LA MISE EN SITUATION