Exercices FLE gratuits

Grammaire Française


level Expert

Macunaíma - “Le héros sans aucun caractère”


La leçon

On peut dire qu’il y a eu deux forts mouvements littéraires nationalistes au Brésil. Le premier a été le Romantisme et le deuxième, le Modernisme. Les deux ont eu, pour œuvre principale, des histoires indigènes : pour la première , Iracema et pour la seconde Macunaíma.

En 1929, pendant le mouvement Moderniste brésilien, la littérature a vu naître une œuvre qui a réuni des légendes, des superstitions, des proverbes et des modes de langage tissés ensemble pour esquisser un tableau du Brésil et du Brésilien. Écrite par Mário de Andrade, Macunaíma, est aussi une vive critique contre l’immoralité nationale en mettant en scène un personnage qui accumule des défauts symboles de la culture nationale. Néanmoins, il n’a pas que des défaillances de caractère, il est porteur également de vertus. Avec sa phrase la plus célèbre « Ah, quelle paresse ! », voici donc l'anti héros Macunaíma. L'oeuvre a été qualifiée par son auteur de rhapsodie,comme en musique, étant donné qu'elle présente une remarquable variété de motifs populaires. Ainsi, elle se rapproche de la geste de l’épopée médiévale dont les héros, comme ceux de Rabelais, sont en quelque sorte surhumains. En tant que représentant du multiculturalisme Macunaíma est né indien, mais il est noir puis devient blanc et ses yeux sont bleus. Ainsi, son âme n’a pas qu’une origine : elle est un mélange.

En 1970 Joaquim Pedro de Andrade a adapté au cinéma ce chef-d’œuvre de Mário de Andrade. Le film renouvelle l'esthétique du Cinéma Novo en mélangeant la parodie des "chanchadas" (comédies populaires des années 1950) et l'expérimentation de l'avant-garde tropicaliste (parodie à son tour du kitsch et de l'optical art).

Source: ANDRADE, Mário de. Macunaíma. Ed. crítica de Telê Porto Ancona Lopez, Coleção Arquivos, Unesco, 1988.

Le film online (sous-titre français): www.youtube.com/watch?v=FNoga3IxPHs&t=245s






Exercice n°1 : Compréhension textuelle


Question n°1

Dites si les affirmations sont VRAIES ou FAUSSES ou si ON NE SAIT PAS.

Proposition Vrai Faux On ne sait pas
Selon le texte le Brésil est un pays très riche culturellement.
On peut dire que le Brésil est un pays nationaliste.
Mário de Andrade était écrivain et musicien, c'est pour ça qu'il a appelé son oeuvre une "rhapsodie".
La geste médieval était commune au Brésil au XXème siècle.
L'auteur a voulu représenter le Brésil et les Brésiliens.
Macunaíma aimait beaucoup travailler.
Corriger la question

 


Exercice n°2 : Les mots et leurs sens

Retrouvez la définition du mot dans la bonne colonne.



Question n°1

Reliez les éléments de la bonne colonne

« Macunaíma est aussi une vive CRITIQUE contre l’immoralité nationale »

un attaque ; une action offensive

« il n’avait pas que des DÉFAILLANCES de caratère »

une absence ; une faiblesse ou une incapacité

« L'oeuvre a été qualifiée par son auteur de RHAPSODIE »

Composition de thèmes régionaux, folkloriques ou traditionnels

« ce CHEF-D'OEUVRE de Mário de Andrade. »

la meilleure représentation d'un mouvement artistique

« Le film renouvelle l'esthétique du Cinéma Novo en mélangeant la PARODIE des "chanchadas"... »

une imitation satirique ou burlesque de quelque chose de respectable

« parodie à son tour du KITSCH »

un produit qui qualifie l'accumulation, l'écletisme ou le mauvais goût

« Ah, quelle PARESSE ! »

comportement de quelqu'un qui répugne à l'effort, au travail

 

Exercice n°3 : Vrai ou faux - La grammaire


Question n°1

Choisissez la bonne réponse.

Proposition Vrai Faux On ne sait pas
Dans la phrase « bien que son âme ne soit pas encore européenne : elle en est un mélange » le pronom EN remplace l'idée 'd'un mélange de tout ça".
Dans « qui ont été », le pronom rélatif QUI remplace le pronom Y.
Dans la séquence suivante « un triste symbole de la culture nationale », le « de la » est un article défini contracté.
Dans la phrase « une œuvre qui a réunie des légendes » le « des » n'est pas un article partitif.
Dans l'extrait « En répresentant le multiculturalisme » il s'agit du verbe « répresenter » au gérondif.
La préposition « étant donné » introduit une cause, un motif (Par ex. : vu que ; puisque).
On peut dire que Macunaíma a une grammaire singulière
Corriger la question

 

Exercice n°4 : H muet ou H aspiré

On distingue en français deux h, c'est-à-dire deux prononciations différentes associées à la lettre h. Pourtant, paradoxalement, la lettre h ne représente aucun son, et ce, quel que soit le contexte dans lequel elle apparaît. Pourquoi alors parler de h muet et de h aspiré ? La raison est en fait essentiellement étymologique. Certains mots commençant par h sont d'origine latine, alors que d'autres viennent de langues germaniques (anglais, allemand, etc.).

Le « h » aspiré:

Si la lettre « h » est aspirée, comme dans héros ou hameau, elle donne au son de la voyelle suivante une articulation gutturale, et alors elle a les mêmes effets que les autres consonnes : au commencement du mot, elle empêche l’élision1 de la voyelle finale du mot précédent, ou elle rend muette la consonne finale.

Par exemple: Le héros

Le « h » muet:

Si la lettre « h » est muette, comme dans homme, harmonie, elle n’indique aucune articulation pour le son de la voyelle suivante, qui reste dans l’état actuel de simple émission de la voix ; et, dans ce cas, elle n’a pas plus d’influence sur la prononciation, que si elle n’était point écrite ; ce n’est alors qu’une lettre purement étymologique, que l’on conserve comme une trace du mot radical où elle se trouvait, plutôt que comme le signe d’un élément réel du mot où elle est employée ; et, si elle commence le mot, la lettre finale du mot précédent, soit voyelle, soit consonne est réputée immédiatement suivie d’une voyelle.

Par exemple: L'hôpital


Question n°1

Après avoir aimé quelqu'un, on peut encore haïr.



Corriger la question

Question n°2

Saviez-vous que haricot était très riche en fer ?



Corriger la question

Question n°3

On peut dire que humilité est la qualité qui s'oppose à l' orgueil.



Corriger la question

Question n°4

Selon le dictionnaire, hallucination est la perception d'un objet qui n'est pas réel.



Corriger la question

Question n°5

Croyez-vous que honte est une émotion complexe.



Corriger la question

 

Auteur de l'exercice :



Carol Dittrich


Contributrice

Brésil
Docteur en Théorie de la Littérature (Université Fédérale de Santa Catarina) et traductrice français-portugais-français.

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.



Laissez votre commentaire web 2.0



 Commentaires