Exercices FLE gratuits

Vocabulaire Français


level Avancé

Les expressions de la Francophonie


La leçon

Le français est une langue parlée par 220 millions de Francophones. Pourtant les mêmes mots et expressions n'ont pas le même sens d'un pays à l'autre.

Testez vos connaissances avec un tour du monde des mots français.

AFRIQUE FRANCOPHONE

L'Afrique francophone adapte le français à la culture, à l'imaginaire et à la réalité spécifique de chaque pays.

Ainsi, au Sénégal, conduire dans des tablettes de chocolat (des routes défoncées) même avec un au revoir la France (voiture d'occasion amenée d'Europe), c'est caillou (difficile)!

Au Tchad, une personne qui a des pensées, broie du noir, c'est pourquoi au Mali on lui proposerait normalement de nocer c'est-à-dire de faire la fête pour oublier ses peines.

Et si un Malien rencontre un de ses compatriotes dans les allées d'un parti politique, il va penser qu'il fait le couloir, c'est-à-dire qu'il est pistonné.

BELGIQUE

Le matin, les Belges se réveillent, se mettent des vêtements sur le dos (s'habillent), prennent une jatte (tasse) de café et font la navette (font le trajet aller retour au travail) pour aller au bureau.

Si un Belge vous offre une boule, il n'a pas envie de jouer à la pétanque. Il veut juste vous offrir un bonbon.

De même s'il vous propose de prendre un pistolet, ne restez pas paf (bouche bée)! Il ne cherche pas une brette (une dispute) ou un duel. Les Belges utilisent le mot pistolet comme synonyme de sandwich. Alors, dans ce cas-là répondez-lui: «Non peut-être» signifiant «Oui, sûrement».

QUÉBEC

Le français québécois a bien de quoi surprendre un étranger.

En effet, de l'autre côté de l'Océan Atlantique, le français est plein de québécismes. Il s'agit de mots qu'on n'utilise qu'au Québec. Il y a des québécismes originaires de France comme le mot piger au sens de voler ou la blonde synonyme de petite amie mais aussi des québécismes de création, autrement dit des formes lexicales créées sur le territoire québécois. Par exemple le magasinage au sens de lèche-vitrine, la laveuse (machine à laver) ou l'expression il mouille à siaux, c'est-à-dire il pleut beaucoup, sont typiquement québécois.

Il ne faut pas oublier les emprunts à d'autres langues surtout à l'anglais. Ainsi, au Québec, si on cancelle (annule) un rendez-vous à la dernière minute, c'est que vous êtes badlucké (malchanceux).

SUISSE

Comme chez les Belges ou les Québécois, le français a quelques spécificités de vocabulaire en Suisse romande.

Les Suisses utilisent les termes septante pour 70 ou nonante pour 90, termes qu'on retrouve également en Belgique ou encore huitante pour 80.

On y trouve aussi des néologismes créés par emprunt à l'allemand comme par exemple le mot bancomat (distributeur automatique de billets) ou le verbe poutzer qui signifie faire le ménage et qui est le contraire de l'expression mettre le cheni (mettre en désordre).

Ce qui étonnerait aussi un étranger en Suisse, c'est la triade déjeuner-dîner-souper qui correspondent aux petit déjeuner -déjeuner-dîner français respectivement.

Et si un Suisse vous dit qu'il se réjouit de prendre une verrée avec vous, ne refusez pas. C'est qu'il a hâte de prendre un apéritif avec vous.

Et maintenant êtes-vous prêts à plonger dans l'univers des expressions francophones? Allez-y!


Exercice n°1

Aide : Que signifient les expressions suivantes? Lisez les phrases et cochez la bonne réponse.


Question n°1

Chaque matin, les Belges attendent le bus à :

Corriger la question

Question n°2

Au Mali, si quelqu'un vous demande la route, ça veut dire qu':

Corriger la question

Question n°3

Votre ami québécois vous dit qu'il commence à manger ses bas. Que signifie cette expression?

Corriger la question

Question n°4

Vous avez rendu visite à votre grand-mère qui habite à Bruxelles et qui vous remet votre dringuelle. La dringuelle c'est :

Corriger la question

Question n°5

En Afrique, un ziboulateur est :

Corriger la question

Question n°6

Si un Suisse vous dit qu'il commence à monter les tours, c'est qu'il :

Corriger la question

Question n°7

Au Mali, qu'appelle-t-on une soupe?

Corriger la question

Question n°8

Si votre ami suisse vous demande de lui prêter votre natel, il se réfère à votre :

Corriger la question

Question n°9

En Belgique, un élève qui brosse le cours :

Corriger la question

Question n°10

En Suisse, l'expression: il fait une de ces cramines signifie :

Corriger la question

 


Exercice n°2

Aide : Parlez-vous québécois? Lisez le texte qui suit. Essayez de comprendre les mots et expressions en violet.

Vous êtes en train de jaser avec votre chum qui vous invite à boire une broue parce que c'est son anniversaire. Bien que vous ayez les bleus ces derniers jours, vous décidez d'accepter et foirer avec lui. Vers 9h. du soir, il passe chez vous avec son char.

Tu es sur ton trente-six ma belle, s'exclame Pierre lorsqu'il vous voit.

Dans la voiture, la radio joue votre toune préférée. Mais quelques minutes après, vous commencez à perdre le nord.

Qu'est-ce qui se passe? vous demandez à votre petit copain.

Sans hésiter, il vous répond qu'il a juste oublié de mettre la gasoline.

Comme vous êtes en crisse, vous décidez de sacrer votre camp. Quelle soirée!


Question n°1

Et maintenant associez les mots de la colonne gauche avec leurs synonymes.

jaser

discuter

le chum

le petit copain

être en crisse

être en colère

avoir les bleus

avoir le cafard

le char

la voiture

la broue

la bière

perdre le nord

paniquer

être sur son trente-six

être chic

sacrer le camp

partir

foirer

fêter

la gasoline

l'essence

la toune

la chanson

 

Exercice n°4

Aide : Parmi les mots et expressions francophones ci-dessous, cochez seulement ceux ou celles qui ont le même sens.


Question n°1

Être saoul

Corriger la question

Question n°2

Bavarder

Corriger la question

Question n°3

Faire la fête

Corriger la question

Question n°4

Avoir peur

Corriger la question

 

Auteur de l'exercice :



Chrysoula Rouga


Contributrice

Grèce
Être bon prof, c'est un parcours de longue haleine. On n'est pas "formé " une fois pour toutes et on apprend tous les jours à chaque heure de cours. On cherche, on prend des risques, on invente, on échange, on communique, on "plonge ", parfois on réussit, d'autres on échoue mais on ne cesse jamais de découvrir car enseigner c'est apprendre deux fois. Grâce à BDF, qui est un lieu de rencontres et d'échanges entre tous ceux qui aiment le français de toute leur âme et partagent la même passion, le voyage de découverte de la langue française devient encore plus fascinant et les défis pédagogiques plus faciles à affronter!

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.


Laissez votre commentaire web 2.0



 Commencer  Commentaires