Exercices FLE gratuits

Compréhension


level Expert

Vous êtes menacé de licenciement?


La leçon

Vous êtes menacé de licenciement ? Apprenez à vous défendre !!

Votre employeur veut vous licencier ?

Pas de panique !

Le code du travail est là!!

En cas de litige ou d’intention avérée de votre employeur de rompre votre contrat, comment pouvez-vous vous protéger, vous défendre et savoir si votre employeur ne vous lèse pas au cours de la procédure ?

Voici un article du code du travail qui peut vous être utile

Article L1232-4 

Lors de son audition, le salarié peut se faire assister par une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise.

Lorsqu'il n'y a pas d'institutions représentatives du personnel* dans l'entreprise, le salarié peut se faire assister soit par une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise, soit par un conseiller du salarié choisi sur une liste dressée par l'autorité administrative.

La lettre de convocation à l'entretien préalable adressée au salarié mentionne la possibilité de recourir à un conseiller du salarié et précise l'adresse des services dans lesquels la liste de ces conseillers est tenue à sa disposition.

 

Voici également des articles régissant le statut du conseiller du salarié.

Article L1232-7 

Le conseiller du salarié est chargé d'assister le salarié lors de l'entretien préalable au licenciement dans les entreprises dépourvues d'institutions représentatives du personnel.

Il est inscrit sur une liste arrêtée par l'autorité administrative après consultation des organisations représentatives d'employeurs et de salariés au niveau national, dans des conditions déterminées par décret.

La liste des conseillers comporte notamment le nom, l'adresse, la profession ainsi que l'appartenance syndicale éventuelle des conseillers. Elle ne peut comporter de conseillers prud'hommes* en activité.

Article L1232-8 

Dans les établissements d'au moins onze salariés, l'employeur laisse au salarié investi de la mission de conseiller du salarié le temps nécessaire à l'exercice de sa mission dans la limite d'une durée qui ne peut excéder quinze heures par mois.

Article L1232-9 

Le temps passé par le conseiller du salarié hors de l'entreprise pendant les heures de travail pour l'exercice de sa mission est assimilé à une durée de travail effectif pour la détermination de la durée des congés payés, du droit aux prestations* d'assurances sociales et aux prestations familiales ainsi qu'au regard de tous les droits que le salarié tient du fait de son ancienneté dans l'entreprise.

Ces absences sont rémunérées* par l'employeur et n'entraînent aucune diminution des rémunérations et avantages correspondants.

Article L1232-10 

Un décret* détermine les modalités d'indemnisation* du conseiller du salarié qui exerce son activité professionnelle en dehors de tout établissement ou dépend de plusieurs employeurs.

Article L1232-11 

Les employeurs sont remboursés par l'Etat des salaires maintenus pendant les absences du conseiller du salarié pour l'exercice de sa mission ainsi que des avantages et des charges sociales correspondants.

Article L1232-12 

L'employeur accorde au conseiller du salarié, sur la demande de ce dernier, des autorisations d'absence pour les besoins de sa formation. Ces autorisations sont délivrées dans la limite de deux semaines par période de trois ans suivant la publication de la liste des conseillers sur laquelle il est inscrit.

Article L1232-13 

Le conseiller du salarié est tenu au secret professionnel pour toutes les questions relatives aux procédés de fabrication.

Il est tenu à une obligation de discrétion à l'égard des informations présentant un caractère confidentiel et données comme telles par l'employeur.

Toute méconnaissance de cette obligation peut entraîner la radiation* de l'intéressé* de la liste des conseillers par l'autorité administrative.

 

Maintenant à vous de vérifier si vous avez bien saisis toutes les informations...Attention votre emploi pourrait en dépendre!!

Voici quelques exercices de compréhension (niveau C1) pour vous-y aider

A vos clics...Prêts...Partez!!


Exercice n°1 : Savez-vous dire ce que signifie ...?

Aide : Choisissez la bonne définition ou le mot qui correspond.


Question n°1

Les institutions représentatives du personnel d'une entreprise

Corriger la question

Question n°2

Un conseiller prud'hommes

Corriger la question

Question n°3

Des prestations

Corriger la question

Question n°4

Les absences rémunérées

Corriger la question

Question n°5

Une indemnisation

Corriger la question

Question n°6

Une radiation

Corriger la question

Question n°7

L'intéréssé

Corriger la question

Question n°8

Qu'est-ce qu'un décret?

Corriger la question

 


Exercice n°2 : Compréhension globale

Aide : Choisissez la bonne réponse


Question n°1

Quelle protection prévoit le code du travail en cas d'entretien avant licenciement ?

Corriger la question

Question n°2

À votre avis, qui est l'autorité administrative mentionnée à plusieurs reprises ?

Corriger la question

Question n°3

Le conseiller du salarié doit-il obligatoirement avoir une qualification juridique ?

Corriger la question

Question n°4

Préalablement à l'entretien avec le salarié, à quoi est légalement tenu l'employeur?

Corriger la question

Question n°5

Quelle autre information la lettre adressée au salarié doit-elle contenir?

Corriger la question

Question n°6

Le rôle du conseiller du salarié est-il obligatoirement bénévole?

Corriger la question

 

Auteur de l'exercice :



Nicolas Chatré


Professeur Azurlingua

France
Enseignant pour l'école Azurlingua à Nice et concepteur pédagogique pour le site Bonjour de France. "Apprendre est toujours un voyage... et apprendre une langue est l'assurance de ne jamais voyager seul".

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.



Laissez votre commentaire web 2.0



 Commentaires