Exercices FLE gratuits

Grammaire Française


level Expert

Des nouveaux accords particuliers du participe passé


La leçon

  L’art…

            ... des accords particuliers du participe passé

En musique, ce qui crée l’harmonie ce sont les accords entre les notes.

Ce principe « artistique » s’applique également en grammaire française…

Il existe des accords de toutes sortes ; sujet /verbe, au masculin, au féminin, au pluriel…

Pour ce numéro spécial, faisons les choses « dans les règles de l’art » …

L’art… des accords du participe passé, bien sûr !!

Mais comme les choses (grammaticales) ne sont jamais simples, il existe de nombreux cas particuliers…

Voici 5 « perles » sélectionnées parmi les nombreux accords particuliers du participe passé :

  1. Avec le pronom neutre « l’ »

Ex : « Cet été en vacances, j’avais espéré que la température serait forte. »

« Cet été en vacances, la température a été moins forte que je l’avais espéré. »

Quel accord est correct ?

Réponse : Les deux !!

Alors Pourquoi ne fait-on pas l’accord dans la 2ème phrase ?

Ici le « l’ » ne remplace pas « température » mais remplace la proposition « j’avais espéré qu’elle serait forte ». Il s’agit donc d’un pronom neutre

Mais, bien sûr...

"J’ai rencontré Justine hier. Cela fait longtemps que je ne l’avais pas vue"

Ici le « l’ » se réfère à "Justine" et donc n’est pas neutre. Il faut faire l’accord.

La règle : Avec le pronom neutre « l’ », le participe passé qui suit est toujours invariable.

      2.  Autre exemple : pourquoi fait-on l’accord dans la phrase…

« Combien de personnes a-t-elle vues » ?

 La règle: Si le COD (Complément d'Objet Direct) qui précède le participe passé contient un adverbe de quantité servant de déterminant indéfini, c’est le nom qui commande l’accord

Autres expressions de même catégorie: Beaucoup de, trop de, tant de, suffisamment de, plus de...

Au contraire…

« Combien a-t-elle vu de personnes » ?

     3.  Parfois le point de vue de la personne qui écrit influence l’accord

  • Avec « le peu »

"Le peu d’attention que vous m’avez accordée a eu un effet positif sur moi."

"Le peu d’attention que vous m’avez accordé a eu un effet négatif sur moi"

Selon vous, quel accord est correct ?

Réponse : Les deux !!

Mais pourquoi ?

Demandons-nous ce qui « domine » dans l’intention de la personne qui écrit :

« Le peu d’attention que vous m’avez accordée a eu un effet positif sur moi »

Ici, même une quantité minime d’attention a eu un effet donc c’est donc le mot « attention » qui domine et qui règle l’accord au féminin.

Mais…

"Le peu d’attention que vous m’avez accordé a eu un effet négatif sur moi."

Ici c’est l’absence presque totale d’attention, (indiquée par « le peu »), qui a eu un effet, donc le participe s’accorde au masculin avec « le peu ».

En résumé, ici, l’accord ou non du participe n’est pas seulement une question purement grammaticale ; la phrase prend un sens différent en fonction du choix de l’accord.

     4.  Voyons une autre expression: « ci-joint »

Quel est l’accord correct ?

1« Ci-joint les documents nécessaires. »

2« Vous trouverez ci-joint copie des documents nécessaires »

3« Les documents ci-joints sont nécessaires »

Réponse : Les trois !!

Pourquoi !?

La règle : Quand « ci-joint » est placé en début de phrase ou à l’intérieur d’une phrase où il précède un nom sans déterminant auquel il se rapporte … il est invariable (phrases 1 et 2)

Quand « ci-joint » suit immédiatement le nom auquel il se rapporte, il s’accorde avec lui. (phrase 3)

Pour finir, l’accord du participe passé…

5.  Avec un verbe à l’infinitif

Ex :  « Les oiseaux que j’ai vus s’envoler sont des pigeons. »

        « Les oiseaux que j’ai vu abattre sont des pigeons »

A votre avis quel est le bon accord ?

Réponse : Les deux !!

Pourquoi ?

« Les oiseaux que j’ai vus s’envoler sont des pigeons. »

Ici, ce sont les oiseaux qui font l’action du verbe « s’envoler ».

Mais dans la phrase:

« Les oiseaux que j’ai vu abattre sont des pigeons »,

ce ne sont pas les oiseaux qui font l’action du verbe « abattre »; ils sont plutôt les victimes de l’action !

La règle : Avec une action exprimée à l’infinitif, on fait l’accord si l’être ou l’objet fait l’action du verbe.

Maintenant vérifiez si vous avez intégré ces quelques cas particuliers en complétant la lettre proposée dans l'exercice qui suit

Pour une leçon plus générale et d'autres cas particuliers sur "Bonjour de France", cliquez sur ce lien...

http://www.bonjourdefrance.com/exercices/contenu/accords-particuliers-du-participe-passe.html


Exercice n°1 : La lettre de candidature

Aide : Cette lettre n'est pas un modèle du genre...mais lisez-la attentivement.


Question n°1

M. Leverbe

12 Rue de l'accord

06000 Nice

École « PARTICIPE »

21 Rue du passé

06200 Nice



Objet : Lettre de candidature


Monsieur le Directeur

Les rumeurs que j'ai disent que pour le poste de professeur, beaucoup de personnes ont

été interrogées mais aucune n'a été . Les lettres que vous avez arriver sur votre bureau ces derniers

jours sont probablement intéressantes mais certainement moins que la mienne. Les personnes que vous avez

se présenter en entretien ont peut-être votre attention cependant je vous assure que vous

ne serez pas déçu si vous me recevez.



Combien de lettres avez-vous ? Les autres CV que vous avez reçus proviennent de personnes moins qualifiées que moi, j'en suis sûr !!

Ce n'est pas la première fois que je vous contacte . Le peu de considération que vous avez à la lecture

de mes précédentes lettres m'a beaucoup . Trop de personnes ont été sans que leurs

compétences soient à la hauteur de leur CV.

Je vous prie donc d'accorder la plus grande attention à ma candidature.

Vous trouverez copie d'une lettre de recommandation de mon précédent employeur ainsi que mon CV.



Dans l'attente de votre réponse, veuillez recevoir monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.



Edgard Leverbe





Corriger la question

 

Auteur de l'exercice :



Nicolas Chatré


Professeur Azurlingua

France
Enseignant pour l'école Azurlingua à Nice et concepteur pédagogique pour le site Bonjour de France. "Apprendre est toujours un voyage... et apprendre une langue est l'assurance de ne jamais voyager seul".

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.


Laissez votre commentaire web 2.0



 Commentaires