Exercices FLE gratuits

Compréhension


level Intermédiaire

Comprendre un récit : le village aux mille couleurs


La leçon

L’histoire que je vais vous conter s’est passée il y a bien longtemps, dans un petit village de Provence. L’été avait apporté cette année-là sécheresse et désolation. Les champs de lavande étaient brûlés par le soleil, les arbres dénudés ne résonnaient plus de chants d’oiseaux, même les cigales se taisaient. Une profonde torpeur paralysait la nature et un lourd silence emprisonnait peu à peu le cœur des hommes. Tout le pays agonisait. Puis, une nuit plus chaude encore que les autres, un étranger est arrivé dans ce pays maudit. Un chapeau mou cachait son visage, ses vêtements étaient vieux et usés et il avait pour tout bagage une petite valise en tissu. Il s’est dirigé vers une ferme abandonnée et est entré dans la bâtisse dont les portes et les fenêtres délabrées étaient ouvertes aux quatre vents. L’intérieur était vide hormis un grand chevalet sur lequel était posée une toile gris sale. L’étranger a ouvert sa valise et a déposé par terre un petit coffret de métal doré. Il s’est installé devant le chevalet, a enlevé son chapeau et alors ses longs cheveux se sont déroulés jusqu’au sol. Il a pris une mèche de ses cheveux et l’a trempée dans le petit coffret. Il a commencé à peindre et, au fur et à mesure que ses cheveux touchaient la toile, on pouvait voir apparaître des champs verdoyants, des arbres en fleur, des ruisseaux dont l’eau claire rafraîchissait l’atmosphère. Dans le ciel encore immaculé, il a ensuite tracé d’innombrables petits nuages virevoltant sous la brise légère qui venait de se former dans ce paysage fantasmagorique. Alors, contemplant son œuvre presque achevée, l’étranger a ajouté sa signature. A ce moment-là, le tableau a pris vie et s’est déroulé dans la maison d’abord, puis courant vers la porte, il s’est répandu dans tout le pays. Les villageois accouraient de partout, tirés de leur sommeil par la lumière éclatante qui éblouissait leurs yeux incrédules. Tous ensemble, ils ont remonté le chemin du tableau. Quand ils sont arrivés à la ferme, la toile était redevenue gris sale et l’étranger avait disparu. La vie avait repris ses droits et depuis ce temps-là, cet endroit s’appelle le village aux mille couleurs.


Exercice n°1

Aide : Répondez aux 10 questions suivantes.


Question n°1

L’histoire se passe :

Corriger la question

Question n°2

Le tableau a pris vie quand l’étranger :

Corriger la question

Question n°3

Une ferme abandonnée est :

Corriger la question

Question n°4

Le support sur lequel le peintre pose sa toile s’appelle :

Corriger la question

Question n°5

L’étranger ramène la vie dans le village :

Corriger la question

 


Exercice n°2

Aide : Cochez la bonne réponse.


Question n°1

Le contraire de apparaître, c’est :

Corriger la question

Question n°2

Une personne incrédule est quelqu’un qui :

Corriger la question

Question n°3

Cette histoire est un conte :

Corriger la question

Question n°4

Les villageois étaient désespérés car :

Corriger la question

Question n°5

Dans la phrase : L’étranger a ouvert sa valise et a déposé par terre... Le passé composé des verbes exprime :

Corriger la question

 

Auteur de l'exercice :



Patricia Camacho


Conceptrice pédagogique

Mexique
Conceptrice pédagogique du site Bonjour de France / Azurlingua. Enseignante de FLE et ELE au Centre d’Apprentissage en Autonomie de la Maison des Langues. Master 2 Didactiques des Langues, Ingénierie pédagogique et Multimédia. Master 2 FLE, Université de Grenoble 3.

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.



Laissez votre commentaire web 2.0



 Commentaires