Exercices FLE gratuits

Parler Français


level Expert

Rédiger une interview


La leçon

Certainement, en lisant le journal, vous avez déjà repéré que les journalistes utilisent plusieurs techniques d’écriture pour rapporter ou pour commenter un fait. Pour informer facilement, rapidement et pertinemment, les journalistes emploient des titres, des chapeaux, des légendes, des photos… mais en plus ils trient l’information à partir des genres journalistiques : chronique, reportage, compte-rendu, éditorial, interview…

L'Interview est donc un genre journalistique qui a pour objectif de nous faire connaître l’expérience, le point de vue d’un personnage connu ou expert dans un domaine. Le rôle du journaliste est secondaire, car ce sont les déclarations du personnage qui sont mises en avant.

Avant de réaliser l’interview il faut :

  • Se documenter sur le personnage et sur le sujet à aborder 
  • Préparer le questionnaire, car une interview ce n’est pas une conversation informelle ni improvisée

Voici quelques conseils pour bien rédiger l’interview :

  • Présentez la personne interrogée, en contexte ou dans un encadré qui résume son CV
  • Ordonnez les questions et réponses par thème
  • Mettez en valeur une citation extraite de l‘interview
  • Illustrez l’interview avec une photo
  • Réécrivez les réponses du personnage en bon français, c’est-à-dire, supprimer les euh !, les répétitions... Mais respectez les propos, la valeur des mots, les tournures originales utilisées par le personnage
  • Choisissez une typographie différente pour les questions, les réponses, le chapeau, le titre
  • L'interview est signée au moyen de la formule : propos recueillis par


Exercice n°1

Aide : Lisez avec attention le texte. Après, écoutez la suite de l’interview de Ludovic FOLCH et retrouvez les questions que notre journaliste lui a posées.

Internet en toute sécurité

Propos recueillis par Isabelle

Mails frauduleux, vol de numéros de cartes bancaire, publicités envahissantes, escroqueries, intimidations et chantages, plagiat… La prévention s’avère l’outil le plus efficace contre les menaces et les attaques sur Internet.

Bonjour de France a mis en ligne un numéro portant sur les produits et les nouvelles technologies qui ont révolutionné et amélioré notre vie quotidienne. Cependant, dans le monde virtuel, il y a encore des dangers et des risques à surmonter.

Nous avons rencontré Ludovic FLOCH, jeune informaticien et webmaster du site Bonjour de France, pour parler de risques à éviter sur la toile lorsque nous surfons sur elle et pour parler des attitudes à adopter pour protéger le bien le plus précieux que les internautes possèdent : leurs informations personnelles et leur réputation.

La cybercriminalité est une criminalité comme les autres, la seule différence c’est qu'elle se passe dans un univers virtuel qui peut avoir des conséquences et des répercussions dans le monde réel.

Ludovic, c’est quoi la cybercriminalité ?

Tout le monde est concerné par la cybercriminalité que ce soit les entreprises ou les particuliers. Les particuliers, lorsqu’ils font des achats sur des sites commerçants ou autres, peuvent se faire dérober leur numéro de carte bleue, si celui-ci est stocké sur le site sur lequel ils font leurs achats. De la même manière, les entreprises qui dans leur système stockent des informations relativement sensibles et qui, si un concurrent y avait accès, créerait une sorte d'espionnage industriel qui pourrait être très néfaste pour l’entreprise.

Quel type d’information est recherché par les cybercriminels ?

Tous les types d’information peuvent être utiles pour un cybercriminels. Il y a deux types de cybercriminalité. La première celle qui est organisée par des tats ou des groupements de cyber-terroristes qui vont, soit dérober des informations sensibles aux entreprises ou aux particuliers, soit détruire des données sensibles pour altérer le fonctionnement normal d’un système dans une entreprise. Il faut savoir qu’en 2012 une estimation des pertes liées à la cybercriminalité faisait état de 750 milliards d’euros, rien qu’en Europe ce qui équivaut au trafic cumulé de la cocaïne, de la marihuana et de l’héroïne.

« Ne pas être passif face à l’écran »

Extrait 1

Extrait 2


Question n°1

Ecoutez l'extrait 1 et retrouvez la question que notre journaliste lui a posée.

Corriger la question

Question n°2

Ecoutez l'extrait 2 et retrouvez la question que notre journaliste lui a posée.

Corriger la question

 


Exercice n°2

Aide : Écoutez la suite de l’interview. Cochez les bonnes réponses.

Extrait 3 

Extrait 4 


Question n°1

Selon Ludovic, quels outils on peut utiliser pour se protéger ?

Corriger la question

Question n°2

Selon Ludovic, comment choisir un mot de passe sûr ?

Corriger la question

 

Exercice n°3

Aide : Aidez la journaliste à finir la transcription de l’interview. Réécrivez les réponses de l’interviewé en bon français, c’est-à-dire, supprimez les euh!, les répétitions...

Quelles sont les précautions à suivre lorsque que vous utilisez votre boîte mail ?

Extrait 5 


Question n°1

Une erreur est intervenue lors de la génération du texte lacunaire.
Erreur n°2 : Le texte ne contient pas le mot recherché (le mot est "nuisible").


Corriger la question

 

Auteur de l'exercice :



Patricia Camacho


Conceptrice pédagogique

Mexique
Conceptrice pédagogique du site Bonjour de France / Azurlingua. Enseignante de FLE et ELE au Centre d’Apprentissage en Autonomie de la Maison des Langues. Master 2 Didactiques des Langues, Ingénierie pédagogique et Multimédia. Master 2 FLE, Université de Grenoble 3.

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.


Laissez votre commentaire web 2.0



 Commencer  Commentaires