Exercices FLE gratuits

Compréhension


level Avancé

Exercice de compréhension : le secteur du bio, niveau B2


La leçon

 

Le bio poursuit son essor

Le secteur du bio maintient sa progression en 2012. La production et la consommation de produits bio, ainsi que le nombre d’opérateurs n’ont cessé d’augmenter, tandis que les importations ont, elles, diminué.

Malgré une conjoncture économique difficile, le secteur bio reste dynamique. Les surfaces dédiées à l’agriculture biologique en France ont augmenté de 25% au 1er semestre 2012, a annoncé mardi l’Agence Bio.

Près d’un million d’hectares cultivés en bio

" Malgré un contexte difficile et une baisse générale de la consommation alimentaire de 1%, celle des produits bio a augmenté de 5% et plus de 1.600 nouveaux opérateurs, producteurs et transformateurs, sont passés au bio ", indique Elisabeth Mercier, Directrice de l’Agence Bio, précisant : " De 38% en 2009 et encore 32% l’an passé, la part des produits bio importés en France (en valeur) devait passer en 2012 sous la barre des 30% ".

Au total, 800 producteurs sur 173.000 hectares supplémentaires et plus de 300 transformateurs ont rejoint le bio au 1er semestre, portant le total des effectifs à 36.400 opérateurs en juillet 2012 sur près d’1 million d’hectares (975.140).

La production de céréales a augmenté de 30 %, celle des fruits et légumes de 18 %, et le vin de 38 %. La hausse la plus spectaculaire concerne le lait : pour la première fois, 100 % de la demande en lait et produits laitiers peut être couverte par la production française !

Plus de 57 000 emplois

L’emploi dans le secteur du bio a, lui aussi, le vent en poupe. Les exploitations biologiques génèrent plus d’emploi que les exploitations conventionnelles : 2,4 Unités de travail annuel (UTA) contre 1,5 en moyenne. Et même si la main d’œuvre des fermes bio est essentiellement familiale, le quart du temps de travail dans ces exploitations est effectué par des salariés permanents contre 17 % en conventionnel. Alors que durant la campagne 2009/2010, le nombre total d’emplois dans les fermes bio atteignait les 42 900 UTA, ce dernier a dépassé les 57 000 emplois UTA à la mi-2012.

Des menus 100 % bio dans les restaurants

Le secteur de la restauration n’échappe pas à l’engouement des consommateurs pour les produits bio. Fin 2011, 56 % d’entre eux se disaient intéressés par des produits bio au restaurant et 46 % en restauration rapide. Pour accompagner le développement de cette offre et apporter plus de garanties aux consommateurs, un cahier des charges a été élaboré. Ainsi, depuis le 1er octobre 2012, les restaurateurs proposant un menu 100 % bio peuvent le préciser en affichant une mention bio sur leur carte.

Nouveauté : du « vin biologique »

Alors que jusqu’à présent on parlait de « vin issu de l’agriculture biologique » ou de « vin issu de raisins bio », on peut désormais employer l’expression « vin bio ». En effet, depuis le 1er août 2012, la réglementation européenne encadre non plus seulement la production de raisin biologique mais également la vinification. Les producteurs de vins reconnus conformes au nouveau règlement sont ainsi autorisés à faire inscrire « vin biologique » sur les étiquettes de leurs bouteilles.

A savoir :

Les deux-tiers des surfaces de vignes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Aquitaine sont converties ou en cours de conversion.

Document issu du site : http://alimentation.gouv.fr


Exercice n°1

Aide : Après avoir lu le texte, répondez aux questions suivantes.


Question n°1

Cet article pourrait être publié dans la rubrique :

Corriger la question

Question n°2

Le titre de cet article, Le bio poursuit son essor, fait référence à :

Corriger la question

Question n°3

Les produits bio qui enregistrent une croissance importante sont :

Corriger la question

Question n°4

Un producteur est :

Corriger la question

Question n°5

Un transformateur est :

Corriger la question

 


Exercice n°2

Aide : Dites si les énoncés sont justes ou pas.


Question n°1

Proposition Vrai Faux
En 2012, le pourcentage d'importations des produits bio va diminuer par rapport à 2011.
Corriger la question

Question n°2

Proposition Vrai Faux
En 2012, le secteur bio a généré plus d'emplois que l'agriculture conventionnelle.
Corriger la question

Question n°3

Proposition Vrai Faux
Les consommateurs sont encore réticents aux menus et aux restaurants bio.
Corriger la question

Question n°4

Proposition Vrai Faux
À partir du deuxième semestre de 2012, la vinification est soumise à un ensemble de mesures pour certifier son origine biologique.
Corriger la question

Question n°5

Proposition Vrai Faux
Élisabeth Mercier travaille pour le site alimentation.gouv.fr
Corriger la question

 

Auteur de l'exercice :



Patricia Camacho


Conceptrice pédagogique

Mexique
Conceptrice pédagogique du site Bonjour de France / Azurlingua. Enseignante de FLE et ELE au Centre d’Apprentissage en Autonomie de la Maison des Langues. Master 2 Didactiques des Langues, Ingénierie pédagogique et Multimédia. Master 2 FLE, Université de Grenoble 3.

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.


Laissez votre commentaire web 2.0



 Commentaires